smerep

# Twenty : Good Time : castagne sous acides

Par Cyriaque Levoir

Le 14 septembre, 2017

Good Time : castagne sous acides

Deux frères en pleine cavale joués par Robert Pattinson et Ben Safdie c’est ce que nous propose Lisa cette semaine ! Place au cinéma indé new-yorkais.

14/09/2017

 

New York, quartier du Queens. Après un braquage raté, Connie réussi à échapper de justesse à la police, tandis que son frère Nick se fait arrêter et emprisonner à Riker Island. Après avoir tenté de négocier la caution de son frère avec les restes intacts du butin, Connie acculé au pied du mur, se prend d’une folle idée : faire évader son frère lui-même . Si la légalité est le cadet des soucis de Connie,  il ne blague pas du tout avec la fraternité.

 

 

Une nuit, c’est ce que les Frères Safdie qui coréalisent Good Time, accordent à Connie Nikas pour sauver son frère Nick. Pour enfoncer le clou on découvre dès la première scène du film que Nick souffre d’une lourde déficience mentale. En effet, Nick peut se défendre et rendre les coups mais ne connait ni ses limites ni celle des autres, sourd aux règles du jeu d’un monde qui le rejette et l’ostracise.

Durand cette nuit, Connie va utiliser toute son ingéniosité de petite frappe, usant tel un animal hirsute de toutes les magouilles qu’il connait.

Les frères Safdie filment avec une vertigineuse véracité le parcours accidenté d’un séducteur vulnérable et ébréché. Ils nous mettent au plus près des vies et des visages des bas-fonds de New York, privilégiant le gros plan sur les visages de la faune du Queens. L’épuisement se lit sur le visage du surprenant Robert Pattinson qui achève d’imposer un talent post-Twilight indéniable. Totalement habité, il se glisse avec fièvre sous la tignasse peroxydée de l’imprévisible Connie. Aussi bien fin manipulateur que petite frappe agitée, il se meut, félin, dans la peau d’un grand brulé que rien ne pourra sauver, surtout pas le destin.

 

 

Cette violente course sans lendemain déploie sa fougue lors d’un itinéraire nocturne quasi épileptique où s’entrechoquent âmes perdues, adolescente précoce et voyous locaux. Aidé d’une électrisante et remarquable Lire la suite sur Twenty en cliquant ici